Open/Close Menu
Dalie Farah et d'autres plumes d'ailes et mauvaises graines

7joursàClermont-« Si Impasse Verlaine dérange par la violence répétée des mères sur leurs filles malgré l’amour qu’elles peuvent leur porter, ce roman étonne par la qualité d’écriture. Tout comme sa narratrice, Dalie Farah aime les mots et les utilise sans filtre, avec une incroyable justesse. La valse de l’écriture lui permet d’évoquer les sujets sensibles d’une société en mal d’émancipation avec beaucoup de finesse et de réalisme. » 22.05.2019

Dalie Farah : Rencontre à la Librairie Les Volcans 22/05/2019 Olivier Perrot 2 Minute(s) Lors de la dernière rentrée littéraire, le roman « Impasse Verlaine » a attiré l’attention des lecteurs et de la critique. Son auteure, Dalie Farah, sera présente à la Libraire les Volcans samedi 25 mai pour en parler. Impasse Verlaine publié aux Éditions…

La Gazette de Thiers – Interview « Je trouve qu’il y a de la grandeur à ce que nous avons sous les yeux, je pense que chaque créature, c’est un livre, c’est un univers. » 5.06.2019

Par Sarah Douvizy Extrait  » C’est important pour vous d’écrire sur le réel ? Je trouve qu’il y a de la grandeur à ce que nous avons sous les yeux, je pense que chaque créature, c’est un livre, c’est un univers. C’est ça qui me fait appétit. C’est pour cela que j’écris. Ce qui compte,…

Mediapart- « On se prend au jeu avec Dalie Farah, qui entend mettre en lumière les vies minuscules sans jamais cacher leurs faiblesses. Elle y parvient, avec délice et acuité.  » 6.05.2019

Antoine Perraud et Faïza Zerouala Il ne faut pas se fier aux pseudonymes et à leur signification. L’écrivaine Dalie Farah a choisi d’accoler, au diminutif de son prénom Dalila, une épithète trompeuse, celui de « Farah », qui signifie « la joie » en arabe. Joyeuse et pétillante son écriture l’est. Indéniablement. Néanmoins, ce premier roman s’avère souvent douloureux…

ZAP Magazine interview « le bonheur parfait ?  » « vivre juste, écrire juste, aimer juste » avril 2019

Quelle est votre idée du bonheur parfait ? – Vivre juste, écrire juste, et aimer juste.   Quelle est votre plus grande peur ? – Que l’on connaisse ma plus grande peur Quel est pour vous le comble de la misère ? – Nier la misère. Quelle est votre occupation favorite ? – Ecrire Quel…

Bibliothèque Farhenheit- Ernest London – « Un évènement littéraire. » 24.04.2019

IMPASSE VERLAINE Naissance prématurée, après une grossesse contrariée et contrariante, racontées par sa mère comme une histoire drôle, après une gorgée de thé à la menthe : « On peut survivre à tout quand on survit à sa mère. » En trois pages, Dalie Farah donne le ton. Dès lors, surmontant humiliations et brutalités, la narratrice deviendra, à…

Barbara Lambert Média – « Dalie Farah. On n’a pas tous les jours, tous les mois, tous les ans, l’occasion de découvrir une nouvelle voix de femme et un tel talent. » 12.04.2019

Barbara Lambert 12.04.2019 Vous êtes en vacances, sur le point de partir, vous louchez sur le calendrier en attendant la quille ? Réjouissez-vous : une nouvelle et belle écrivaine est née en ce mois d’avril ! Son nom ? Dalie Farah. On n’a pas tous les jours, tous les mois, tous les ans, l’occasion de…

Le Monde des livres – Le feuilleton de Claro « le premier roman de Dalie Farah est tout sauf un cul-de-sac, c’est une échappée belle. » 12.04.2019

L’article en ligne ici : https://www.lemonde.fr/livres/article/2019/04/12/impasse-verlaine-de-dalie-farah-le-feuilleton-litteraire-de-claro_5449616_3260.html

La Montagne- « Impasse verlaine (…) se démarque du genre par l’énergie vitale des personnages, leur combativité positive, l’humour qui tient le drame à distance et par une vraie qualité d’écriture. » 07.04.2019

12.04.2019 Jean-Paul Gondeau Il est des coups d’essai qui valent des coups de maître. Pour son premier roman, Dalie Farah a été publiée par Grasset. Un véritable exercice d’écriture sur l’intégration, sans pathos, mais sans fermer les yeux non plus. Ne vous arrêtez pas au sujet somme toute rebattu du roman : l’intégration choc en terre…

France 3 – « Le lien mère-fille, ce lien que Dalie Farrah dissèque dans son premier roman avec ses mots, justes et précis, et son style, efficace et percutant. » 3.04.2019

Par Valérie Riffard Publié le 03/04/2019 à 16:58 Née en Auvergne de parents immigrés d’Algérie, Dalie Farah, agrégée de lettres et professeure à Thiers (Puy-de-Dôme) publie son premier roman  « Impasse Verlaine », l’histoire de Vendredi, une Algérienne qui se retrouve parachutée en Auvergne et de sa petite fille qui grandit à Clermont-Ferrand. Impasse Verlaine, de l’Auvergnate…

Intégration: Lysiakrea.com