impasse

A l’occasion de la sortie format poche d’Impasse Verlaine, voici quelques possibilités d’étude pour des collégiens ou des secondes (Blessures d’enfances) et  d’autres possibilités sur le thème Individu Morale et Société pour des Premières ou classes post-bac

Blessures d’enfance :

Individu Morale et Société :

Les documents sont téléchargeables gratuitement bien évidemment. Les deux premiers documents sont des supports que j’ai réalisés pour des rencontres/lectures/conférences. le troisième est le travail d’un groupe de veille littéraire.

« Cette fiche pédagogique est issue du travail d’un groupe de veille littéraire initié par Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture en partenariat avec la DAAC de Lyon. Ce groupe cherche à faire découvrir l’œuvre d’auteurs contemporains de la région. À chaque rentrée littéraire, il sélectionne les romans les plus appropriés pour les jeunes lecteurs : niveaux collège, lycée général et technologique, et/ou voie professionnelle. Il suggère des pistes de travail et permet ainsi de mettre en relation le public scolaire avec des auteurs d’aujourd’hui, que les classes peuvent rencontrer.
Groupe de veille littéraire 2019-2020 :
Franck Belpois, professeur de lettres (lycée général et technologique) Stéphane Biamou, professeur de lettres-histoire (lycée professionnel) Ioana Enescu, Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture Marie Ermakoff, professeure documentaliste (lycée professionnel) Vincent Rougerie, professeur d’histoire-géographie (collège) Colette Rouquet, professeure documentaliste (lycée général et technologique) Karin Zugaro, professeure de lettres (collège) »

Et pour un travail en Atelier d’écriture, voici les différentes étapes d’écriture de l’incipit du roman.

http://plumesdailesetmauvaisesgraines.fr/les-differentes-etapes-de-lincipit-dimpasse-verlaine/

Et si c’est votre souhait, je peux donc intervenir dans des classes- avec plaisir.

En tant qu’écrivaine/auteure/autrice pas de dépassement d’honoraires, j’applique la charte des auteurs que voici.

« La SGDL préconise pour ces interventions de s’appuyer sur les tarifs de rémunération adoptés par le Centre national du livre et par Sofia, qui prolongent ceux préconisés depuis plusieurs années par la Charte des auteurs et illustrateurs pour la jeunesse, tout en rappelant qu’il s’agit de tarifs minimum qui peuvent bien entendu faire l’objet d’une négociation à la hausse.

Les rencontres

Les tarifs minimum en droits d’auteur sont les suivants :

– Une demi-journée de 2 interventions maximum : 225,92 € nets (269,05 € bruts*)

– Une journée de 3 interventions maximum : 374,48 € nets (445,98 € bruts*)

– Une lecture-performance : 376,19 € nets (448 € bruts*)

* Les montants bruts sont exprimés hors charges patronales.

Le remboursement des frais de déplacement et d’hébergement liés à l’intervention de l’auteur

L’organisateur doit prendre en charge directement les frais liés à l’hébergement et au déplacement de l’auteur, ce dernier n’ayant pas à avancer les sommes. Lorsque cela est impossible, et en accord avec l’auteur, ce dernier peut avancer les sommes mais doit rester vigilant sur les prises en charge de ces frais « annexes ». Il est important de s’entendre sur la liste des frais concernés et de garder l’ensemble des justificatifs (tickets, factures) servant de pièces comptables pour son remboursement. »

https://www.sgdl.org/sgdl-accueil/services-de-la-sgdl/la-remuneration/les-tarifs-preconises-par-la-sgdl