Open/Close Menu
Dalie Farah -"Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'histoire"

Ceux qui trop supportent d’Arno Bertina

Ceux qui trop supportent d’Arno Bertina « Tous les animaux sont égaux mais certains plus que d’autres » Georges Orwell, La Ferme des animaux, 1949. « Dès que le libéralisme se retrouve les quatre fers en l’air, il fait une clé à l’Etat et lui extorque l’argent qu’il a en caisse -cet argent dont il réclame à cor…

Notre Joie de François Bégaudeau. Voici l’homme. Radical.

(Durée de lecture : long) Notre Joie de François Bégaudeau. Voici l’homme. Radical. En Nietzschéen et en latin, ça se dit « Ecce Homo », ainsi s’intitule l’autobiographie philosophique de Friedrich, dont les titres de chapitres rendent perplexes : « Pourquoi je suis si sage » « Pourquoi j’en sais si long » « Pourquoi j’écris de si bons livres » « Pourquoi je suis une…

Debout-Payé de GAUZ

Tu peux pas rater Gauz quand tu le croises. Déjà, il est noir. Et communiste. Et éloquent. Un tantinet grande gueule. Et brillant. Et un vrai styliste. J’ai eu la chance de partager un festival avec lui à Querbes et je ne suis pas près d’oublier. Alors, comme toujours, je lis. Debout-Payé. C’est le roman…

Pays Perdu et Le Voyage du canapé-lit de Pierre Jourde

Pierre Jourde. Belle bête. Au garrot comme au cuisseau, sans compter l’encolure et les épaules qu’il a larges. Je le rencontre par hasard grâce à Carole Martinez à Laval. Je le reconnais sans le reconnaître et au bout d’un malentendu défavorable, on me dit qu’il est auvergnat suici-aussi. Ce qui pour moi est une qualité…

A la demande d’un tiers et De mon plein gré de Mathilde Forget

Je croise sa candeur farouche en Bourgogne, invitées comme primo-romancières dans des châteaux et des vins fameux, on se croise ; lauréate du crû on m’a installée sous la cheminée avec deux autres, ridicules mais élus, on signe, on trône. J’aime assez vite la vérité de son regard, on se croisera et l’on partagera la…

Suiza de Benédicte Belpois

Toujours Chambery, je la remarque comme mon nez au milieu de ma figure quand elle goualante à la réunion petit-dej pour écrivains triés sur le volet. Y a Camille Brunel qu’arrive le sommeil collé aux paupières et Bénédicte Belpois, qui a le réveil matinal comme moi ; alors qu’une docte parole sentence notre condition écrivaine,…

Le travail de la viande de Liliane Giraudon

Liliane, c’est ma Lili, c’est la femme qui après une simple rencontre littéraire où je suis celle qui interroge les écrivains au Festival Littérature au Centre, m’enjoint, m’encourage à ne pas avoir peur de la littérature. Je suis lectrice et écrivaine en embuscade, qui y croirait à cette folasse-là à bouclettes qui cassent les pieds…

Le Bégaudeau nouveau aurait un goût de mangue

Le Bégaudeau nouveau aurait un goût de mangue Et c’est pas de la piquette. Sous le titre Un enlèvement, et l’illustration stylisée de silhouettes personnages que l’on repère sur les portes des toilettes pour signifier un genre et un âge, le nouveau roman de Bégaudeau procède à plusieurs rapts. Le choix du roi Ce qui…

La Guerilla des Animaux ou la prophétie du monde d’aujourd’hui

La Guérilla des Animaux ou la prophétie du monde d’aujourd’hui Camille Brunel est aussi un auteur que j’ai rencontré, et qui m’avait fait très mauvaise impression : un jeune fada qui gigote et parle vite et mange vegan. Oh, mes préjugés se sont tous amoncelés et m’ont fait aborder le jeune homme avec beaucoup de…

Feu pour feu ; Cantique des cantiques d’un père à sa fille

Feu pour feu ; Cantique des cantiques d’un père à sa fille Ma critique n’est pas impartiale, mais aucune de mes critiques ne le sont. On écrit depuis soi. J’ai rencontré Carole à la SGDL, qui m’a remis un prix et sa dotation qui a soutenu mon travail. Je ne fais que la croiser. Blonde,…

Lire ou relire La Tache de Philip Roth, une chance de vérité complexe

Lire ou relire La Tache de Philip Roth, une chance de vérité complexe Dans un moment où la question de la couleur fait résonner la question sociale, je voudrais parler d’un livre qui m’a totalement retournée. Philip Roth est un maître, un grand maître de la littérature, j’ai eu à étudier Le Complot contre l’Amérique…

L’âge de la première passe, d’Arno Bertina ; de l’amour tarifé à l’amour perdu

L’âge de la première passe d’Arno Bertina, de l’amour tarifé à l’amour perdu.   L’embarras C’est un livre embarrassé qu’Arno Bertina a fait paraître et mieux encore un livre qui veut penser l’embarras. D’ailleurs, il s’ouvre sur une première question embarrassante : Qui est ce « je » qui va dire « elles » ? Qui est ce « je » pour avoir…

La dernière fois où j’ai eu un corps de Christophe Fourvel & Natalie Lamotte

La dernière fois où j’ai eu un corps est un monologue, celui d’une femme, d’une femme albanaise, d’une femme albanaise amoureuse, d’une femme albanaise amoureuse et vendue, d’une femme albanaise trahie et prostituée pendant des années. Ce monologue crû, réaliste et naturaliste raconte cette dépossession du corps depuis le cœur amoureux qui ne fait pas…

Irremplaçables d’Elie Robert-Nicoud, l’enquête d’un fils.

Irremplaçables d’Elie Robert-Nicoud, l’enquête d’un fils. La rencontre Elie ne guette ni les sourires, ni les tendresses, ni les signes de reconnaissance quand je l’aperçois assis à la même table de dédicace que moi lors du salon du livre de Saint-Etienne. Trapu, chauve, le visage d’une obscurité pâle ; devant lui plusieurs piles de livres. C’est…

L’annonce de Marie-Hélène Lafon : superbe force de la douceur d’aimer

Marie-Hélène Lafon est une écrivaine contemporaine dont le style a sa propre puissance. J’aime cette âpreté douce à dire les choses, cette acuité à voir les angles morts du monde et à les raconter avec la nonchalance élégante de la simplicité. L’annonce est un roman d’amour, un roman d’amour pastoral qui ne nie pas la…

Intégration: Lysiakrea.com