Open/Close Menu
Dalie Farah -"Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'histoire"

Avant que le monde ne se ferme ou la prophétie accomplie du génocide tzigane

mascaro

Avant que le monde ne se ferme est la prophétie accomplie d’un génocide souvent tu par les littératures.

Tout commence dans la steppe kirghize, dans un cirque, le cirque Torvath celui où Anton nait et grandit ; Anton doué pour communiquer avec les chevaux, les hommes, la vie elle-même voit le jour quand son grand-père meurt. Le lecteur va le suivre, dans une épopée à la fois amoureuse et historique. Anton est un « fils du vent » un tzigane, au moment où être tzigane se transforme en malédiction mortelle.

Dans ce roman aux accents de conte, de mélopée tragique, l’Histoire du génocide tzigane s’inscrit dans les meurtres de masse du XXème siècle mais Alain Mascaro ne construit pas son récit en résonance fatale mais en désir d’espoir : avant que le monde ne se ferme.

Le monde se ferme, oui, quand les chants tziganes cessent, quand on met des frontières pour empêcher le voyage, et conquérir par le meurtre et la spoliation, quand l’étranger est celui qu’on veut désigner avant de l’assassiner.

La foule de personnages habite le roman comme celle d’un chœur autour d’un feu, on s’attache à l’exubérance des artistes, aux croyances kirghizes, aux rites des corps marqués par la violence nazie et l’on est ému de la persistance des sagesses anciennes, avant que le monde ne se ferme.

Le fils du vent nous apprend l’amour du chemin parcouru sans but, l’amour des nuits étoilées et des rencontres mystiques, et celui de toutes les beautés ; le fils du vent lit et écoute ce que les hommes et les livres veulent bien lui confier, et le lecteur s’imprègne de cette philosophie simple qui est de se tenir toujours prêt à vivre.

Anton est un jeune homme messianique, celui qui portera le nom des morts, juifs et tziganes ; celui qui cherchera la sagesse auprès de Gandhi pour supporter en lui le récit de l’engloutissement, Porajmos.

Avant que le monde ne se ferme.

Roman d’amour, roman d’aventure ; les péripéties du cirque, la course vers la vie, la survie des mémoires et ceux de la résurrection sont racontées à fleur de métaphores ; c’est un livre que l’on peut glisser dans les mains adolescentes, comme dans celles d’un adulte parce que la voix d’Alain est une voix tendre, une voix sincère qui connait les chemins de l’amour et de l’errance.

alain mascaro

Alain Mascaro

L’écrivain lui-même a tout quitté, l’éducation nationale, la stabilité d’une maison en parpaings pour partir avec son amoureuse pour une transhumance incroyable dans le monde, il n’est pas étonnant alors que la course d’Anton soit celle d’un homme avec le « vent dans les cheveux et les pieds sur terre ».

DALIE FARAH

Avant que le monde ne se ferme.

Editions autrement                

Paru le 18 août 2021 et déjà sélectionné dans 3 prix ! (FNAC-CULTURA-DECITRE)

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.

Intégration: Lysiakrea.com