Open/Close Menu
Dalie Farah -"Tant qu'il y a de la vie, il y a de l'histoire"

Suiza de Benédicte Belpois

suiza

bendicteToujours Chambery, je la remarque comme mon nez au milieu de ma figure quand elle goualante à la réunion petit-dej pour écrivains triés sur le volet. Y a Camille Brunel qu’arrive le sommeil collé aux paupières et Bénédicte Belpois, qui a le réveil matinal comme moi ; alors qu’une docte parole sentence notre condition écrivaine, Bénédicte n’en rate pas une comme un coq bien décidé à affirmer que le jour s’est levé, rien à faire des pélos qui dorment. Son roman ne détonne pas de la femme, une romance enlevée, sans fard, érotique et poétique raconte le destin d’une Suiza rejetée et adulée dont le charisme sexuel et esthétique arrache au rustre Ramon un désir brutal pas toujours féministe. C’est violent, romanesque, de la passion neuve à l’ancienne. J’ai aimé lire la cavalcade amoureuse, un cinquante nuances de Grey en cent fois mieux, c’est en Galice et je me suis attachée à l’écriture d’une femme qui prend la voix d’un homme ; c’est frais, c’est fort, c’est agréable, c’est râpeux, tonique, intelligent et drôle comme Bénédicte.

Write a comment:

You must be logged in to post a comment.

Intégration: Lysiakrea.com