Open/Close Menu
Plumes d'ailes
&
Mauvaises graines
Paroles, voix et cultures citoyennes

Cesar un jour, Coen toujours ?

ave_cesar_cadre

Le film Ave Cesar ! des frères Coen s’annonçait comme une promesse savoureuse : pleïade d’artistes au jeu subtil, pitch audacieux, relecture du passé à la lumière du présent, pastiche, décalage, absurde…

A vrai dire, les ingrédients sont tous présents, on ne s’ennuie pas mais….

il y a un mais…. le film ne s’envole pas non plus. On admire certaines images grandiloquentes, le second degré de la plupart des dialogues, un Georges Clooney en centurion quasi converti au christiannisme et au communisme… Des passages malicieux et grand spectacle ( le péplum, la féerie nautique, les westerns..) mais il manque le rythme, le rythme d’un scénario qui irait au-delà de la juxtaposition.

L’aspect démonstratif et allusif participe de ce cinéma à clin d’oeil qui a ses limites : l’implication réelle du spectateur.

Intégration: Lysiakrea.com