Open/Close Menu
Plumes d'ailes
&
Mauvaises graines
Paroles, voix et cultures citoyennes

On se dépêche d’aller au centre Camille Claudel, y a Cécile Gambini et c’est magnifique !

Cécile Gambini a illustré le dernier numéro de Plumes d’Ailes et Mauvaises Graines. On peut aller admirer ses oeuvres jusqu’au 28 avril ! Un échantillon piqué sur le facebook d’Hélène Vial (merci à elle pour l’info !)

Showcase expolaroïd aux Volcans : de la beauté et de la douceur en perspective !

Mélody, la bien nommée, je l’ai entendue. Parler. Chanter. Manifester aussi. C’est une jeune femme timide qui franchit des barrières parce qu’il le faut bien et que ma foi, il faut aller écouter. Quand elle chante, elle a quelque chose d’envoûtant, de fragile et puissant : sa voix chaude caresse et la précision de son…

Séance spéciale au Rio : Human flow de Ai Wei Wei Mercredi 2 mai 14 h

Un projection spéciale du film Human flow est organisée par une de nos plumes d’ailes, une de nos mauvaises graines, il reste quelques places : 4 euros pour les adultes et 1 euro avec le pass étudiant/lycéen. 65 millions de personnes sont jetés par la vie dans un espace insécurisé, au prix dez leur vie,…

Mektoub my love Canto uno « féminins pluriel-les et masculins singuliers »

Mektoub my love  Canto uno « féminins pluriel-les et masculins singuliers »   Le Cantique des cantiques  comme le film d’Abdelatif Kéchiche prend son élan d’une fenêtre. La Bible laisse l’aimée tendre la main à celui qu’elle aime et le film laisse Amin surprendre deux amants qui s’étreignent. Impossible de ne pas penser à la suite du…

Phantom Thread : à voir, à broder, à repriser et à méditer.

Phantom thread Aux Ambiances de Clermont-Ferrand, ce samedi soir-là, c’est ciné art et essai version Télérama patiné de nouvel obs mais je suis bien avec Pierre et Claire qui a dû ranger ses béquilles sur le siège devant elle. Il y a un téléspectateur glaireux mais pour le reste, un samedi soir en Auvergne, on…

Meilleurs voeux

Les fêtes de fin d’année sont derrière nous, elles ont eu leur lot de sourires, de bonheurs, de crispations, d’espoirs comblés et de désillusions douloureuses. On se souhaite le meilleur en début d’année, on espère que le vœu comme un sort performatif aura la puissance de réaliser nos désirs. Dès lors, on peut voir dans…

Andromaque ou l’amour fou – Matthieu Cruciani

La sortie scolaire, je déteste. Je déteste les sandwichs, la route, la promiscuité et compter les élèves comme des bestiaux et les recompter et tiens-toi tranquille et Kevin non et Louis pourquoi t’as fait ça et j’ai dit on va aux toilettes avant. Le baby-sitting culturel où l’on perd en énergie et en paix le…

Intégration: Lysiakrea.com